Commandes et achats de l’État
aux artistes plasticiens (1945-1965)

Carte Rechercher Info

Entre 1945 et 1965, l’État français, à travers l'action de son bureau des Travaux d’art, commande plus de 4 000 œuvres à des peintres et sculpteurs, et en achète plus de 11 000. Une part des commandes sert à enrichir les collections nationales, qui formeront, à partir de 1976, le Fonds national d’art contemporain [Fnac] - aujourd'hui administré par le Centre national des arts plastiques [Cnap].

À partir de 1951, est également mise en place la procédure du 1 % de décoration au ministère de l’Éducation nationale - aujourd'hui appelée 1 % artistique -, grâce à laquelle 1 % du budget de la construction architecturale des nouveaux établissements scolaires se voit dédié à la commande d’une œuvre d’art.

Cette carte interactive, réalisée avec le concours du labex Arts-H2H, dans le cadre de l'exposition "Un art d'État ? Commandes publiques aux artistes plasticiens (1945-1965)" (31 mars-13 juillet 2017, Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine), offre la possibilité de se déplacer sur l’ensemble du territoire et ce, année après année. Elle permet d'appréhender la diversité et l'évolution des lieux de dépôt et de commande publique d’œuvres d'art au cours de ces vingt années d'après-guerre. Précisons que les localisations ici données à voir sont les localisations actuelles (les dépôts d'origine ont pu, dans certains cas, être différents), et que les localisations exactes au sein de chaque commune ne sont pas renseignées.

Crédits

Labex Arts H2H Archives Nationales CNAP

Projet : Clothilde Roullier
Développement & design : Mehdi Bourgeois - Labex Arts-H2H

Commandes et achats de l’État
aux artistes plasticiens (1945-1965)

loader

Labex Arts H2H Archives Nationales CNAP